Contenu | Menu | Recherche

War doesn't determine who's right, only who's left.

Ecran

.

Références

  • Gamme : Dragons Conquer America
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Studio Deadcrows
  • Langue : français
  • Date de publication : juin 2023
  • EAN/ISBN : 978-2-49019789-7
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

  • Écran en couleurs à quatre volets rigides
  • Livret en couleurs de 48 pages agrafées

Description

La version française de l''Écran de Dragons Conquer America diffère de la version originale par une illustration différente, tirée du livre de base, et de l'ajout d'un livret de 3 scénarios de création française.

L'Écran en lui-même se compose, côté joueur, d'un panorama forestier avec des natifs observant un débarquement de soldats de l’ancien monde. Côté meneur, l'écran comporte :

  • sur le volet gauche, les informations pratiques sur la magie ;
  • sur le volet central gauche, la résolution d’action et de passe d’armes ;
  • sur le volet central droit, les cartes, les conséquences, et la santé ;
  • sur le volet de droite, des « autres règles » dont les armes et l’équipement, la peur, et la gestion de statut.

Chaque table possède des renvois de page vers les règles complètes du livre de base.

Le Livret de l'écran (48 page) s’ouvre sur une page de crédits (similaire à celle du livre de base) et comporte 3 scénarios

Le Codex d’Itzam Na (15 pages) est un scénario découpé en 5 scènes. Le souverain vient de périr et les personnages (idéalement des natifs) doivent accompagner le prince consort dans une quête spirituelle pour retrouver le codex éponyme. Ils seront accompagnés des suivants (fidèles ou traitres) du prince.

  • Scène 1 : le grand conseil où les PJ rencontrent les différents protagonistes et la mission leur est donnée.
  • Scène 2 : Mystère dans la jungle où les dangers de la jungle et des voyages sont révélés.
  • Scène 3 : la statuette d’Itzam Na où les PJ découvrent la cité de Chauac Ha et ses 3 factions.
  • Scène 4 : le codex d’Itzam Na où les personnages vont découvrir la cité de Tulum, puis l’horreur de Xibalba (monde souterrain dirigé par les dieux de la mort) où ils devront participer à un jeu de balles.
  • Scène 5 : la présentation du nouveau seigneur où les PJ devront agir pour convaincre un dragon que le prince est bien digne de sa future charge.

Duplicité au lac Cochacaranqui (16 pages) est un scénario destiné à des personnages incas ou issus de peuples alliés (ou soumis) aux Incas. Ce scénario oppose les personnages à des peuples soumis par l’empire Inca : les Caras, les Kayambi et les Shuars. Ces peuples sont en train de se rebeller, galvanisés par un guide spirituel mystérieux.
Les 5 scènes sont liées à chacune des forces en présence : les Incas, les Caras, les Kayambi, les Shuars, et le guide spirituel.

Les sources de vie (14 pages) va permettre aux personnages de découvrir la légendaire fontaine de jouvence. Un haut notable souhaite offrir un recueil de poème à sa future femme, mais les personnages s’aperçoivent qu’il manque un poème. Ce dernier est en réalité caché dans une fresque qui leur permet de découvrir les fameuses sources de Jouvence. Le scénario est découpé en 3 scènes

  • Scène 1 : La maison des Tlacuilos, une maison difficile d’accès où les personnages obtiennent le recueil de poèmes.
  • Scène 2 : Dans la cité des dieux où les personnages découvrent l’existence des Sources de jouvence.
  • Scène 3 : Autour des sources où les personnages découvrent les sources et doivent choisir la bonne.

Cette fiche a été rédigée le 9 juin 2024.  Dernière mise à jour le 10 juin 2024.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.